• English
  • Français

Nakasoné (1991-2014)

Sur scène, une table de cuisine, deux chaises, un frigo, et l’omniprésence de légumes qu’il faut préparer, cuisiner, … manger.

Au commencement un duo vocal a capella qui, depuis 1991, se  produit en concert dans toute l’Europe. Deux voix, mais aussi deux comédiens et la rencontre avec un metteur en scène et un luminariste… Et puis, le désir d’aller plus loin, d’explorer d’autres voies, de se glisser  dans un nouvel espace théâtral.
Sur scène, une table de cuisine, deux chaises, un frigo, et l’omniprésence de légumes qu’il faut préparer, cuisiner, … manger.
Les objets se détournent de leur fonction habituelle, quotidienne. Un couteau se fait instrument de musique ; les épluchures de légumes sont les couleurs de la palette d’un artiste pour peindre son modèle ; le frigo, corps lumineux, sera tour à tour autel, castelet, partenaire d’un tango ou simple réfrigérateur.
Une femme et un homme, tour à tour complices ou adversaires, entre peur et drôlerie, traversent d’un chant à l’autre un univers qui prend racine dans les tableaux de Balthus, sans chercher ni à les illustrer ni les reproduire. Tout cela n’est au bout du compte que la préparation dans une cuisine d’un banquet final dont on ignore s’il s’agit d’un repas de noce ou de deuil, et, qui en est l’officiant ou la victime.
C’est au quotidien que se racontent ici les rapports entre un homme et une femme, entre l’Homme et la Femme. Le quotidien, dans un langage que nous ne comprenons pas mais que nous entendons résonner au plus profond de nous, nous entraîne sur la trace de nos propres rencontres, et, simplement, nous dit l’essentiel des rapports humains.

Le défi consiste à prendre les choses à l’envers ; à faire surgir le sens, le langage, la logique d’une histoire à partir d’un univers sonore ; travailler à trouver une cohérence de jeu théâtral à partir du chant.

Date(s)

2008, France
Théâtre du Lierre, Paris (France)
2005 tournées, Cuba, Allemagne, Pologne
Festival Magdalena Sin fronteras: LaHavane, Santa Clara (Cuba), “Rund uns Mittelmeer”: Wuppertal (Allemagne), ISTA: Wroclaw (Pologne)
2004 tournées Danemark, Italie
Festival Transit: Holstebro (Danemark), Festival “L’arlecchino errante” Pordenone (Italie)
2002, Taiwan
Festival Taipei (Taiwan)
1993 France
création à la Maison de l’étranger, Marseille
  • Distribution

    Mise en scène: Anne De Broca

    Artistes:
    Vincent Audat: Baryton et comédien
    Brigitte Cirla: mezzo-soprano et comédienne

    Lumières: Marc Chauvelin

    Scénographie: Vincent Audat

  • Partenaires

    Production: Voix Polyphoniques

    Avec le soutien de La Réplique (Marseille)

  • Répertoire

    Sourate, Orthodoxe russe et grec, Arrgt: Vincent Audat

    Ay Nararara, Traditionnel hongrois, Arrgt: Vincent Audat/Brigitte Cirla

    Ay Dédéna, Traditionnel hongrois, Arrgt: Vincent Audat / Brigitte Cirla

    Yamina, traditionnel  yiddish, Arrgt: Bratsch,

    Opnich Kingiri, traditionnel  yiddish, Arrgt: Bratsch,

    Jalousie, Jacob Gade, Musique et texte:  A. Mauphrey et J. Larue

    Voï voï, Musique: Mikis Theodorakis

    Alefa, Traditionnel italien

    Alger, Alger, Lili Boniche, judéo-arabe

    To Barburi, Musique: Didier Labbé Texte:  Vincent Audat

    Posto seis/Posto nove,  Musique: Didier Labbé Texte:  Vincent Audat

    Abu Kilia, Traditionnel kurde, Arrgt: Brigitte Cirla

    Esce Sole, Musique et texte: Roberto Di Simone

    Che Bella Voca, Musique et texte: Roberto Di Simone

    Vurria ca fosse ciaola, Musique et texte: Roberto Di Simon, Arrgt: Serge  Dutrilleux

     

Contact

Voix Polyphoniques
"La Friche Belle de mai"
41 rue Jobin
13 003 Marseille

Newsletter VP

Soutiens institutionnels :
Friche la belle de mai
Voix Polyphoniques est une structure résidente permanente à "La friche la belle de mai" depuis 1993

Credits photos et vidéos

Adrien Bargin, Pierre Ciot, Caroline Dutrey, Thomas Lecercle, Vincent Lucas, Frank Seuret, Léa Torreadrado.