• English
  • Français

La Voix La Langue (2021)

Opératorio pour chanteurs, acteurs, chœur, vibraphone augmenté et dispositif électro-acoustique.

Télécharger le dossier LVLL

Langues existantes et langues imaginaires, doubles et multiples… sur l’origine des mots, sur la lumière et l’ombre, le visible et l’invisible, le vécu et le devenir.

S’appuyant sur une dramaturgie traitant de l’appauvrissement et de la disparition de la langue, ce projet entend interroger comment les phonèmes génèrent un discours musical. Le dispositif scénique placera le public au centre entouré par les acteurs-chanteurs, le chœur, le vibraphone et les haut-parleurs.

Depuis une vingtaine d’années Alex Grillo explore inlassablement cette relation du mot au son jusqu’à ce que celui-ci s’y cogne. Ses diverses collaborations avec et sur des auteurs l’ont amené à rencontrer Edith Azam avec qui il a créé « À tue texte », une fanfare textuelle pour l’espace public (Marseille, Calais, Martigues) où le texte parlé était le matériau délivré aux choristes.
« La Voix La Langue » se voudrait être une suite de ce travail en y introduisant la voix chantée et l’électro-acoustique tout en conservant la voix parlée à l’instar d’une poésie sonore.

“La langue au fil des ans, au fil des siècles, a été triturée, malaxée, manipulée ! Elle a perdu tout son sens, tout son goût. L’homme l’a mise à terre : elle se venge !” Edith Azam

Date(s)

20 juin 2021
PIC Télémaque – Marseille
22 juin 2021
GMEM Centre de Création Musicale – Marseille
3 juillet 2021
Le Nautilus – La Levade 07380
4 juillet 2021
Le Nautilus – La Levade 07380
14 juillet 2021
3BISF – Aix en Provence
  • LVLL 2021

  • Teaser son – La voix la langue

Contact

Voix Polyphoniques
"La Friche Belle de mai"
41 rue Jobin
13 003 Marseille

Newsletter VP

Soutiens institutionnels :
Friche la belle de mai
Voix Polyphoniques est une structure résidente permanente à "La friche la belle de mai" depuis 1993

Credits photos et vidéos

Adrien Bargin, Pierre Ciot, Caroline Dutrey, Thomas Lecercle, Vincent Lucas, Frank Seuret, Léa Torreadrado.