• English
  • Français

Le rôti de l’impératrice (2000-03)

d’après la recette de Vasquez de Montalban de “Recettes immorales”

Ce spectacle s’amuse à décliner les «arts de la bouche » dans tous leurs états : manger, boire, chanter, parler…
Le rôti de l’impératrice, c’est un poème, un long poème parlé et chanté, déclamé et vocalisé, chuchoté et dansé, un montage de textes et de chants autour d’une célébration. 5 femmes autour d’une table préparent les mets mystérieux d’un banquet à venir.
Sait-on ce que l’on fête ? Un mariage, un baptême, un sacrifice, un crime ou un hold-up ? Ou peut-être prépare-t-on le «rôti de l’impératrice » pour l’une d’entre elles ?
Est-il si loin le temps où l’homme était cannibale ? ? Dans tous les rites célébrant un passage, un changement d’état, de la vie à la mort, de la mort à l’ailleurs, de la jeunesse à l’adulte, de l’adulte à la vieillesse, de la solitude à l’être 2 ou plus, on retrouve le chant, la danse parfois, le manger et le boire toujours. C’est alors que la musique, le chant et l’absorption de nourriture et de boissons deviennent les signes concrets d’une transformation nécessaire.
Il n’y a pas d’histoire ou de livret proprement dit, mais une série de tableaux autour de chants, de textes et de poèmes, prétextes à la préparation d’un banquet final dont on ignore qui en est l’officiant ou la victime.

“Les mots, malgré leurS significationS, pourraient-ils perdre leur sens pour n’être plus que du son ?” Julien Blaine

Date(s)

2003, Norvège, France
Février: Les 3 Casinos: Gardanne, Juin: Festival de Porsgrunn (Norvège), Octobre: Le Comédia, Toulon, Décembre: ATP théâtre, Nîmes
2002, Taïwan, Lituanie, France
Mars: Festival Taïpei (Taïwan), Juillet: Le Lucernaire, festival d’Avignon, Septembre: festival de Vilnius (Lituanie)
2001, Danemark, France
Janvier: festival Transit, Holstebro et Entrescenen, Aarhus (Danemark), octobre: Théâtre Galli, Sanary, Décembre: Lilas en scène (93)
2000, France
Mars: La Minoterie, Octobre: Espace culturel Busserine, Décembre: Le parvis des arts, Marseille
  • Distribution

    d’après une idée originale de Brigitte Cirla

    Mise en scène: Brigitte Cirla

    Direction Musicale: Rumen Tzonev

    Les artistes:
    Brigitte Cirla, soprano
    Katy Deville ou Sabine Boukobza, mezzo-soprano
    Isabelle Guien, contralto
    Marielle Haurant ou Caty Delolme, soprano

    Costumes: Nina Langhammer
    Regard inspiré: Vincent Audat
    Eclairage: Raphaël Verley
    Son: Dominique Clément
    Inventions techniques: M. J. Ordener
    Administration: Géraldine Garnier
    Contact diffusion: MPPM M.Philibert
    Comptabilité: Archipel Nelle Vague

  • Partenaires

    Production: Voix Polyphoniques

    Soutiens: SFT, Système Friche Théâtre (Marseille), Lilas en Scène (Les Lilas)

    Avec l’aide de la Ville de Marseille, du CG13

     

  • Répertoire

    1/ Dilmano – traditionnel bulgare et arrangement Rumen Tsonev

    2/ La recette 1 : les ingrédients – musique Brigitte Cirla. Texte Manuel V. Montalban

    3/ Dé vojko – traditionnel bulgare et arrangement Rumen Tsonev

    4/ extrait des Maximes d’Epicure

    5/ Assassination valse – traditionnel du sud-ouest, arrangement Benoît Bergé, paroles Brigitte Cirla et Brigitte Maurin

    6/ Bré Petrunko – traditionnel bulgare et arrangement Rumen Tsonev

    7/ A gorge dénouée de Ghérasim Luca

    8/ La recette 2 : la préparation – musique Brigitte Cirla. Texte Manuel V. Montalban

    9/ Szelem szelem – traditionnel tzigane roumain

    10/ Kaji kaji – traditionnel bulgare et arrangement Philippe Kutev

    11/  extraits de Prendre corps de Ghérasim Luca

    12/ Les Cafards de Kati Molnar

    13/ Dymianinka – traditionnel bulgare et arrangement Rumen Tsonev

    14/ Otono porteno – musique A. Piazzola, paroles Vincent Audat

    15/ La recette 3 : la cuisson – musique Brigitte Cirla. Texte Manuel V. Montalban

    16/ Malluros – traditionnel du sud-ouest, arrangement Fabrice Rougier, paroles Vincent Audat

    17/ Polegnala – traditionnel bulgare et arrangement Philippe Kutev

    18/ Laleli si – traditionnel bulgare et arrangement Philippe Kutev

Contact

Voix Polyphoniques
"La Friche Belle de mai"
41 rue Jobin
13 003 Marseille

Newsletter VP

Soutiens institutionnels :
Friche la belle de mai
Voix Polyphoniques est une structure résidente permanente à "La friche la belle de mai" depuis 1993

Credits photos et vidéos

Adrien Bargin, Pierre Ciot, Caroline Dutrey, Thomas Lecercle, Vincent Lucas, Frank Seuret, Léa Torreadrado.